Vous n'êtes pas dans la bonne boutique,

CAS D'USAGE : INSPECTION DE LA FAUNE

 

Temoignage

"Le pilotage est très simple, très sécurisant, et toutes ses fonctionnalités me donnent très envie de piloter plus souvent."

Susan Brown,
Mankwe Wildlife Reserve 

S'envoler

Un pilotage simplifié

Pensé et développé afin de permettre une prise en main rapide, ANAFI a été conçu afin de pouvoir être mis en œuvre par les pilotes les plus novices. Le pilotage de l'aéronef se veut intuitif et simplifié, permettant ainsi aux scientifiques des réserves naturelles de le déployer rapidement après l'acquisition. De même, l'interface de contrôle FreeFlight 6 est simple d'emploi et permet d'accéder à l'ensemble des fonctionnalités en un rien de temps.

 

Observer de plus près

Le zoom x3 d'ANAFI vous permet d'obtenir des prises de vue détaillées et d'observer la vie sauvage au plus près. De quoi également assurer la discrétion de l'aéronef, qui peut ainsi évoluer à distance des animaux tout en récoltant des images précises. La possibilité de zoomer au lieu de s'approcher de la faune permet ainsi d'éviter la perturbation de la vie sauvage et de préserver l'espace naturel. L'emploi d'ANAFI permet de respecter la vie animale et mener des missions sécurisées.


Grâce aux capteurs optiques, observez des éléments complexes et rapprochez-vous des êtres vivants peuplant votre réserve naturelle.

 

Une large gamme de fonctionnalités

A partir de FreeFlight 6, accédez en quelques instants à une large gamme de fonctionnalités vous permettant d'aller plus loin dans la conduite de votre mission d'observation. Ainsi, il vous est possible de définir un plan de vol directement depuis la carte, un avantage lorsqu'on évolue dans un milieu semblable aux réserves naturelles, où le paysage, harmonieux, ne présente pas de véritables différences permettant de se repérer. Les modes Touch & Fly et Cameraman peuvent également s'avérer intéressants lorsque l'on souhaite obtenir des prises de vue précises et détaillées de certains éléments.

 

S'affranchir des contraintes au sol

ANAFI peut aussi bien décoller du sol que depuis la main. Une caractéristique qui a son importance dans l'observation de la faune sauvage, et ce plus particulièrement lorsque la scène se déroule en Afrique. En effet le sol des réserves se compose souvent de sables et de petits éléments rocheux pouvant venir abimer le drone ou nuire à la bonne visibilité de la caméra en cas de soulèvement du sable par le vent produit par les hélices.

Grâce au décollage à la main, le drone s'envole en l'espace de quelques secondes sans subir les aléas pouvant être provoqués par les éléments au sol.

 

Adapté aux temps chauds

ANAFI a été conçu afin de pouvoir être mis en œuvre sur les six continents et dispose ainsi d'une forte résistance aux températures extrêmes. Un élément critique pour la conduite d'opérations sur le continent africain, en milieu semi désertique où la température atteint vite de haut niveau.

ANAFI résiste très bien aux temps chauds et peut être déployé même avec des températures avoisinant les 50 degrés.

 

La sécurité avant tout

L'emploi d'ANAFI pour la conduite de missions d'observation de la faune sauvage permet de renforcer la sécurité. D'une part, les équipes de scientifiques et le personnel de la réserve ne se retrouvent pas exposés à certains animaux dangereux ou aux comportements difficilement prévisibles. La collecte d'informations est d'autant plus précise que le drone permet d'observer l'animal sans que l'intervention humaine vienne le perturber. D'autre part, ANAFI est conçu afin de mener des missions en toute sécurité. Le drone est résistant et, grâce aux nombreuses fonctionnalités, les risques de chute ou de collision avec les animaux sont nuls lorsque le plan de vol est défini en amont. Il est ainsi possible de définir l'altitude de vol et l'angle de la caméra afin de mener des missions à distance.

Explorer

Observer l'invisible

Grâce à la caméra thermique d'ANAFI Thermal, il est possible d'observer des scènes sous un nouvel angle. Un capteur qui s'avère particulièrement utile pour l'observation de scènes en environnement nocturne. Les animaux, de par leur signature thermique, sont facilement repérables et leur comportement peut ainsi être étudié. De même, il devient plus simple de repérer une présence humaine sans nécessité l'envoi de patrouilles pour surveiller le site. L'obscurité de la nuit n'est plus un problème pour assurer la sécurité et la sauvegarde des animaux.

 

Localiser les dangers

La présence de braconniers est un véritable défi pour les gestionnaires de réserves naturelles. Organisés et agissant souvent de nuit, les braconniers représentent un véritable danger pour les animaux mais également pour les agents chargés de la surveillance du site. L'emploi du capteur thermal d'ANAFI Thermal permet de répondre directement à ce besoin de localisation et d'identification de présence illégale. Les braconniers peuvent facilement être repérés et localisés. Il est alors possible d'envoyer une équipe d'intervention rapidement sur site, afin de les interpeler.

 

Etudier les comportements

De par sa combinaison de capteurs optiques, ANAFI est le meilleur allié de l'observation aérienne. Véritable œil déporté des gestionnaires de réserve naturelle, ANAFI permet d'étudier avec précision et de façon récurrente la vie à l'intérieur de la réserve. Avec 25 minutes d'autonomie, il est ainsi possible de mener de longues missions d'observation et de collecter des données cruciales pour les scientifiques. Une observation qui se fait en toute discrétion et ainsi assure de ne pas perturber les comportements des animaux, afin de garantir des résultats non faussés.

 

Monitorer la vie nocturne

Au-delà de permettre un renforcement de la sécurité du site, ANAFI Thermal permet également la conduite de missions d'observation en environnement nocturne. Etudier le comportement des animaux la nuit est encore un axe de recherche important car pendant longtemps les moyens optiques permettant de les observer ne permettaient pas forcément de mener cette mission de nuit.

De plus, il est souvent constaté que les animaux sont plus propices à se blesser la nuit. L'observation de leur comportement et de leur interaction avec le reste de la faune permet ainsi de comprendre la façon dont ces blessures surviennent.

Enfin n'oublions pas la faune nocturne : avec le capteur Thermal il est ainsi possible d'identifier la présence d'animaux et d'observer la vie nocturne dans les réserves naturelles.

Simplifier

Obtenir des vues aériennes

Contrairement au déploiement d'équipes humaines sur le terrain, ANAFI permet d'obtenir des vues aériennes et des vues d'ensemble. Cela donne, dès lors, la possibilité d'observer avec précision les mouvements, comportements et interactions des animaux. La liberté de mouvement offerte par ANAFI, couplée à son autonomie, permettent de mener des missions récurrentes et d'établir des modèles d'analyses comportementaux, permettant dès lors, par exemple, d'identifier des éléments prédictifs, de quoi aller plus loin dans la compréhension des animaux.

 

Agir en toute discrétion

La discrétion sonore d'ANAFI couplée au zoom x3 permet d'observer la progression de la faune sauvage en toute discrétion. Un élément majeur afin de limiter au maximum la perturbation des animaux et ainsi de les observer sans être vu. Il est dès lors garanti que la présence humaine ne viendra pas impacter le comportement des animaux.

 

Un système moins coûteux

Pris sur le long terme, ANAFI s'avère bien moins coûteux que l'ensemble des moyens traditionnels. ANAFI correspond ainsi à un investissement unique pour un emploi illimité : un rapport qualité / prix imbattable.

L'observation se fait alors par voie aérienne et ne nécessite pas de mobiliser un pick-up, consommateur d'essence et donc par la même polluant. Il est désormais possible de faire des économies tout en limitant ses émissions de gaz à effet de serre.

 

Une technologie réactive

L'emploi d'ANAFI pour l'observation et la surveillance permet une réactivité beaucoup plus importante de la part des gestionnaires de réserves naturelles. En effet, les données étant transmises en temps réel vers la station de contrôle, et donc vers le smartphone ou la tablette servant au pilotage, il est possible d'intervenir extrêmement rapidement si un élément détecté sur l'image semble indiquer que cela est nécessaire. Par exemple, en cas d'intrusion de braconniers, une fois détectés, une équipe peut rapidement être envoyée sur place alors que le drone continue de les suivre et d'indiquer leur position.

De même, en cas de besoin, ANAFI peut décoller en quelques secondes et ainsi rapidement rejoindre la zone d'intérêt nécessitant des moyens d'observation.

 

Limiter les risques humains

Le déploiement d'ANAFI, notamment pour les missions de surveillance, permet de réduire les risques pour les personnels de la réserve et de limiter le nombre de patrouilleurs sur le terrain. Les ressources humaines sont alors concentrées sur les activités principales et interviennent seulement en cas de nécessité. Les patrouilles peuvent désormais être menées par l'ANAFI, via des missions récurrentes et la définition de plan de vol.

Découvrez le pack ANAFI Thermal

packshot anafi thermal

ANAFI Thermal

Paramétrage des cookies

Cookies techniques

Cookies de mesure d’audience

Cookies performance

La version de votre navigateur Internet Explorer | Microsoft Edge est trop ancienne. Veuillez changer de navigateur.